Pourquoi souscrire une assurance professionnelle ?

Une assurance professionnelle est une couverture qui protège les biens et les responsabilités de l’assuré. La mieux connue et la première souscrite est la RCP (responsabilité civile professionnelle) qui protège l’entrepreneur de tout imprévu lié à ses prestations engendrant des dommages à un client ou un tiers du fait d’un manquement contractuel, d’une faute intentionnelle, d’une perte de biens ou de données, d’une atteinte aux droits de propriété intellectuelle…

Mais d’autres types d’assurances professionnelles existent : la responsabilité civile décennale, la prévoyance, la santé, l’habitation, l’automobile etc… Pourquoi y souscrire ? Comment bien les choisir ? Voici tous nos conseils concernant l’assurance professionnelle.

Une assurance facultative pour certaines professions 

Il faut d’abord rappeler que si l’assurance professionnelle n’est pas obligatoire pour certaines professions, aucune société n’est à l’abri d’un risque professionnel et il est donc fortement recommandé d’y souscrire. Dès la création de son entreprise, l’assurance professionnelle se révèle nécessaire et s’inscrit dans une démarche de bonne gestion et de pérennité de l’activité.

Trouver un contrat d’assurance professionnelle adapté à son entreprise

Il est assez fréquent de se trouver un peu perdu entre la nature de votre activité, les couvertures requises et le choix des prestataires. Voici la démarche à suivre pour faire le choix le plus pertinent pour votre activité :

  • Choisissez une compagnie d’assurance reconnue sur le marché et dotée d’une spécialisation dans votre secteur d’activité.
  • Vérifiez l’étendue des activités couvertes afin qu’elles se calquent sur l’ensemble des activités réelles de votre entreprise.
  • Comparez les garanties et les franchises et opter pour le contrat dont le plafond de garantie limite le moins le montant des dédommagements.
  • N’oubliez pas l’étendue géographique de vos garanties afin que vos prestations ou ventes à l’étranger soient aussi couvertes.

S’il n’existe pas de contrat d’assurance professionnelle parfait, la meilleure manière de s’en rapprocher consiste à choisir le bon interlocuteur et comparer toutes les offres du marché.