Vos assurances emprunteurs

La loi Lagarde en 2010, puis la loi Hamon en 2015 et enfin la loi Sapin II en 2017 ; tout est fait pour que vous réduisez les mensualités de l’assurance de votre crédit, pourquoi ne pas s’en soucier ?

Tous crédits

Crédit immobilier, crédit à la consommation, prêts professionnels, ayez le réflexe délégation !

Bien souvent moins cher pour de meilleures garanties, on constate aujourd’hui avec des taux historiquement bas que l’assurance peut avoir un impact très significatif sur vos mensualités.

Vous exercez dans une profession réglementée, vous pouvez probablement prétendre à un barème spécifique à votre profession.

Un chirurgien qui perd l’utilisation de son index ou un avocat qui perd l’audition doit être indemnisé à hauteur de 100% !

Renégociation de prêts

Depuis 2014, vous avez  juste 1 an pour résilier votre assurance emprunteur souscrite avec votre banque.

Une fois ce délai passé, vous ne pourrez plus changer d’assureur, ne perdez donc pas de temps pour comparer, la banque ne peut pas vous refuser une substitution d’assurance si vos garanties sont meilleures !

La plupart des contrats indemnisent à partir de 66% d’invalidité, alors que vous pouvez l’être à partir de 33% pour moins cher avec une délégation d’assurance.

Nous retrouvons également chez les banques des limitations de garanties en cas d’invalidité suite à un problème dorsal ou une affection psychiatrique puisqu’elles obligent une hospitalisation, ce qui n’est pas le cas chez certains autres assureurs.