Entreprise, pourquoi vous avez intérêt à proposer un PER d’entreprise collectif ?

Questionnés sur leur vision de l’épargne, les 3/4 des salariés répondent que leur employeur a un rôle à jouer en ce qui la concerne. Et puisque la loi Pacte a simplifié le produit d’épargne retraite d’entreprise, anciennement PERCO, en créant le PER d’entreprise collectif, il est temps si vous ne l’avez pas encore fait, de le regarder de plus près. Quels avantages présente-t-il ? quel intérêt y trouvez-vous ? Voici toutes les raisons pour lesquelles vous voudrez proposer un PER d’entreprise collectif.

Un mode de transformation simple

À partir du 1er octobre 2020, vous ne pourrez plus mettre en place de PERCO ancienne génération. Une solution simplifiée de transformation a été imaginée par le législateur : il suffit d’une simple information / consultation du CSE (Comité Social et Économique) /CE. Afin d’entériner la transformation, les salariés doivent être informés des changements par tout moyen. A ce jour, il n’y a pas de date limite mais sans transformation, les anciens PERCO ne bénéficient pas des avantages du PER d’entreprise collectif.

Une fiscalité avantageuse

Le PER d’entreprise collectif permet aux salariés d’épargner tout ou une partie de leur participation et/ou de leur intéressement, versés par l’entreprise. Il est même possible d’y épargner des jours de congés /CET (maximum 10 jours par an). Ces sommes sont alors exonérées d’impôt sur le revenu.

En tant qu’entreprise, vous pouvez encourager cet effort d’épargne en versant à vos salariés un complément sous forme d’abondement et même d’abondement unilatéral (sans versement volontaire du salarié, limité à 2% du PASS / an). Et c’est une innovation par rapport aux anciens PERCO.

Les abondements du salarié sont déduits fiscalement de l’assiette de l’impôt sur le revenu (dans la limite des plafonds légaux) et les sommes épargnées sont fiscalisées à la sortie à l’impôt sur le revenu et sur les plus-values au PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique).

La portabilité, la sortie et les cas de déblocage anticipé

Un autre atout réside dans la portabilité du dispositif : épargner dans le PER d’entreprise collectif de son entreprise garantit aux salariés la portabilité de leur épargne. Les salariés peuvent d’ailleurs y rapatrier les sommes épargnées dans d’anciens produits individuels (PERP, Madelin, Préfon ou ancien ART83) auxquels ils ne sont plus tenus d’adhérer.

Le PER collectif d’entreprise permet aussi aux épargnants de choisir :

 – La sortie en capital, sortie totale ou fractionnée en fonction de leurs besoins 

 – La sortie en rente au moment du départ à la retraite.

Les salariés peuvent aussi débloquer leur épargne du PER collectif d’entreprise de manière anticipée, avant l’âge de la retraite, si c’est pour acheter leur résidence principale ou pour les 5 cas « accidents de la vie ».

Puisque vous disposez d’une vraie légitimité à proposer à vos salariés un cadre pour se constituer une épargne retraite complémentaire, proposer un PER collectif d’entreprise pourrait véritablement être un élément différenciant et motivant pour attirer les talents, et renforcer votre marque employeur. Et à en croire le succès du produit : plus de 100 000 entreprises et 320.000 salariés en bénéficient déjà pour un encours de plus de 3 milliards d’euros, vous auriez tort de passer à côté !